En toile de fondSite

Conditions de travail en:
Allemagne
Autriche
Belgique
Espagne
Finlande
France
Grande-Bretagne
Irlande
Islande
Italie
Norvège
Pays-Bas
République Tchèque
Suède
Suisse


This project is supported by the European Community Programme for Employment and Social Solidarity (PROGRESS)


Conditions minimales

Printer friendly

Pays:Suède
SalairesMenuisier, charpentier, coffreur, maçon payés selon rendement : 178,19 couronnes suédoises (SEK)
Menuisier, charpentier, coffreur, maçon payés selon un taux horaire fixe : 145,97 couronnes suédoises
Menuisier, charpentier, coffreur, maçon, payés suivant une combinaison entre salaire au rendement et salaire horaire (garanti) : 158,79 couronnes suédoises
Plombier, plombier-zingeur, paiement au rendement et salaire horaire : 158,73 couronnes suédoises / heure
Ouvrier du bâtiment, paiement au rendement et salaire horaire : 155,09 couronnes / heure
Vitrier : 143,41 couronnes / heure

100 couronnes suédoises (SEK) correspondent à environ 10,32 euros – Information mise à jour au 11 mars 2010








Compléments de salaire
Majorations

- Heures supplémentaires :

* + 37% par heure supplémentaire
* Le week-end et les jours fériés : + 70%
Déductions (cotisations sociales, impôts)
Temps de travail
Temps de travail :

40 heures hebdomadaires

En moyenne, le temps de travail hebdomadaire, calculé sur une période de référence de quatre mois, ne peut pas excéder 48 heures par semaine.

Pour un salarié embauché en contrat à durée déterminée, le nombre d’heures supplémentaires ne doit pas excéder 100 heures par année.
S’agissant d’un salarié embauché en contrat à durée indéterminée, le nombre d’heures supplémentaires ne doit pas excéder 200 heures dans l’année.


Congés payés

Cinq semaines

Prime de congés payés : 12,8 % du salaire annuel moyen, en plus du salaire (du mois en question) ; en présence d’un accord collectif d’entreprise : dans les autres cas : 12 %
Maladie et accident de travailMaladie et accident

En cas de maladie, l’employeur continue à verser le salaire pendant une durée de 14 jours.

Au-delà, vous percevrez un substitut au salaire versée par la Försäkringskassan (la Sécurité sociale suédoise). Vous percevrez cette prestation pendant une durée maximale de 364 jours, répartie sur une période de 15 mois. Dans certains cas, cette période peut être allongée.

Le substitut au salaire en cas de maladie se monte à 80 % du salaire annuel (Note du traducteur : au pro rata de la durée de la maladie). Pour les salaires annuels dépassent 370.500 couronnes suédoises, ne seront pris en compte que 80 % de cette somme, ce qui signifie que la partie du revenu situé au dessus de ce seuil n’est pas prise en compte par l’assurance.
Les revenus annuels situés en dessous de 9.000 couronnes suédoises (NOTE DU TRADUCTEUR : « 9.000 » dans l’original allemand ; mais puisque cette somme correspond à environ 900 euros, il fallait éventuellement lire « 90.000 » ?) ne sont pas couverts par l’assurance. Ce qui signifie que les travailleurs concernés, en cas de maladie, perçoivent des prestations sociales.
Divers
ContactContact :

Syndicat : BYGGNADS, voir son site : www.byggnads.se

Interlocteur anglophone : Christer.Carlsson@byggnads.se