En toile de fondSite

Conditions de travail en:
Allemagne
Autriche
Belgique
Espagne
Finlande
France
Grande-Bretagne
Irlande
Islande
Italie
Norvège
Pays-Bas
République Tchèque
Suède
Suisse


This project is supported by the European Community Programme for Employment and Social Solidarity (PROGRESS)


Conditions minimales

Printer friendly

Pays:France
SalairesLes salaires variient selon les régions.

Industrie du bâtiment
* Ouvriers : de 1.337,70 jusqu’à 1.970 euros, en fonction de leur qualification et de l’expérience professionnelle
* Employés : de 1.340 jusqu’à 2.729 euros, en fonction de l’expérience professionnelle et de la qualification
* Cadres : de 2.743 jusqu’à 4.366 euros, en fonction de l’expérience professionnelle et de la qualification ; (dans ce dernier cas) sur la base d’une semaine de 39 heures (note du traducteur : au lieu des 35 heures constituant la temps de travail légal hebdomadaire)

Bâtiment-Travaux publics (BTP)
* Ouvriers : de 1.390 jusqu’à 2.900 euro, en fonction de l’expérience professionnelle et de la qualification
* Employés : de 1.390 jusqu’à 2.650 euros, en fonction de l’expérience professionnelle et de la qualification
* Cadres : de 2.010 jusqu’à 3.900 euros, en fonction de l’expérience professionnelle et de la qualification

Compléments de salaire
2) Majorations

Travail de nuit : en règle générale, plus 20 % par rapport au salaire horaire ordinaire

Primés de congés payés : une fois par année, + 30 % d’un salaire mensuel

Uniquement pour employés : + 100 % du salaire horaire en cas de travail du dimanche, un jour férié ou de travail de nuit exceptionnel

Heures supplémentaire : soit repos compensateur, soit une majoration salariale d’au moins 25 %.
Déductions (cotisations sociales, impôts)3) Déductions

La protection sociale est financée de manière paritaire par les employeurs et les salariés. La partie des salariés se monte à 23 % du salaire brut.

Travailleurs détachés
Employeurs et salariés versent des cotisations à l’assurance sociale du pays d’origine


Temps de travail

4) Temps de travail

35 heures par semaine

Une variation vers le haut et le bas – vers une durée hebdomadaire plus courte ou plus longue – est possible (note du traducteur : si cette modulation est prévue par accord collectif), mais la moyenne hebdomadaire sur l’année doit être située à 35 heures.

Les cadres sont censés travailler jusqu’à 215 jours par année seulement, cependant sans limitation de leur durée de travail (à l’intérieur des journées travaillées).


Congés payés
Cinq semaines

Temps de travail maximal
10 heures par jour
48 heures par semaine
Maladie et accident de travail5) Maladie et accident

En cas de maladie, vous percevez du premier jusqu’au quatre-vingt-dixième jour de l’arrêt-maladie, 100 % de votre salaire.

Des exceptions existent : Les ouvriers dans l’industrie du bâtiment privée ne perçoivent pas d’argent pendant les trois premiers jours de leur arrêt-maladie. A partir du 48e jour, les ouvrier du secteur privé ainsi que du BTP perçoivent 75 % de leur salaire.

Travailleurs détachés
Ceux-ci doivent être assurés dans leur pays d’origine
Divers6) Autres :
Des indemnités de transport et de repas doivent être versées pour les salariés dont le domicile régulier ne se trouve pas à proximité du chantier.


Contact
7) Contacts

Syndicats :

Confédération CFDT,
fédération du bâtiment : CFDT-FNCB, www.cfdt-construction-bois.fr

Interlocuteur anglophone :
alexandra.rettien@cfdt-fncb.org,

Confédération CGT :
CGT, www.cgt.fr